L’évolution de la fréquentation des hôtels de luxe à Paris

L’évolution de la fréquentation touristique dans les hôtels de luxe à Paris

Depuis octobre 2009, la classification des hôtels se fait en 6 niveaux, de 0 à 5 étoiles. L’ancienne classification en 5 niveaux était acceptée jusqu’au 25 Juillet 2012. Dorénavant, il faut se conformer à la nouvelle classification, dans laquelle les hôtels de luxe sont surtout les 4 et 5 étoiles. Même s’il offre un service d’une grande qualité, on ne peut considérer un hôtel 3 étoiles comme un « hôtel de luxe« .

A Paris, il y a environ 250 hôtels de 4 étoiles ou plus, soit 16% du parc hôtelier parisien. Depuis 1990, le nombre de chambres 4 étoiles à Paris n’a jamais cessé d’augmenter, année après année, hormis entre l’année 2008 et l’année 2009, où la crise économique des subprimes a même touché temporairement le domaine du luxe. En dehors de cette exception, la progression est impressionnante : de 7000 chambres 4* en 1990, nous sommes passés à 15 000 en 2000, et aujourd’hui il y a plus de 20 000 chambres 4 étoiles à Paris. Leur nombre a donc quasiment triplé en 20 ans.

Naturellement, cette progression est liée à celle de la fréquentation, et on peut donc en conclure que Paris s’est affirmé, au cours des deux dernières décennies, comme une grande puissance européenne dans le domaine de l’hôtellerie de luxe. Cette tendance se confirme avec les chiffres de l’année 2011, qui sont exceptionnels, puisque 37 millions de nuitées ont été enregistrées dans le parc hôtelier parisien, c’est tout simplement un record! Le taux de fréquentation des hôtels est de 79,5%, ce qui est 2,3 points de mieux qu’en 2010. En comparaison, on compte moins de 25 millions de nuitées en 1990, et environ 32 à 33 millions en moyenne au cours des années 2000. La progression est donc rapide et spectaculaire, et tous les secteurs de l’hôtellerie profitent de cette fréquentation record, y compris celui du luxe.

Cette progression est surtout le fait d’une clientèle étrangère : plus de 60% des nuitées parisiennes sont étrangères, les visiteurs étrangers dépensent plus que les français (sur 23 millions d’étrangers ayant séjourné dans des hôtels parisiens en 2011, 18 millions ont choisi un hôtel 3 étoiles ou plus), et ils restent plus longtemps. (2,8 nuits en moyenne en 2011 contre 1,8 pour les français)

Dans les hôtels 3 étoiles et plus, entre 2010 et 2011, la fréquentation a augmenté de 13,9%, avec plus de 25 millions de nuitées. L’arrivée de la nouvelle catégorie 5 étoiles a permis à de nouveaux hôtels de s’ouvrir, et de pratiquer les prix et offrir des services que la classification 4 étoiles ne leur permettait pas de mettre en place. Cette nouvelle étoile renforce davantage la place du luxe dans le parc hôtelier parisien.

La fréquentation des hôtels de luxe est donc en plein essor, et constitue aujourd’hui une source importante de revenus pour le bassin parisien.

 

Visitez le site de l’Hôtel Bedford